Paris 5 ème - 23, rue Clovis 75005 Paris - 01 44 41 21 21
Accueil | Biographies des anciens élèves

Biographies des anciens élèves

Travaux de recherche prosopographique réalisés
par des élèves de Seconde et de Première
du lycée Henri-IV entre 2017 et 2021,
en partenariat avec les Archives de Paris et Le Souvenir Français.

Aux lendemains de la Première Guerre mondiale, les familles, les municipalités mais aussi les établissements scolaires entendent rendre hommage aux nombreux soldats français Morts pour la France. Dès 1919 des monuments aux morts et des plaques commémoratives sont érigés dans chaque commune.

Le monument aux morts du lycée Henri-IV, situé au cœur du cloitre, a été inauguré le 5 juin 1921 (sur l’histoire et les particularités du monument : lire l’ article PDF). La liste des noms des 430 anciens élèves Morts pour la France qui lui est associée est gravée sur la grande plaque commémorative placée dans le Parloir, à l’initiative de l’Amicale des anciens élèves du lycée Henri-IV.

Notre projet a pour ambition de reconstituer, à partir de cette liste et de différentes sources d’archives, les biographies de ces anciens élèves, pour que « leur nom vive à jamais», et que l’histoire collective et l’histoire du lycée Henri-IV s’enrichissent de leur histoire particulière, tout en rendant hommage à leur mémoire.

148 noms (sur les 430) ont pu être validés, après consultation de la base de données mémoiredeshommes du Ministère des Armées, par Olivier RAJOELISON, président du comité du 5ème arrondissement de l’association Le Souvenir Français: il n’y a pas d’homonyme, mais un seul nom de famille et un seul premier prénom (quelquefois, le second) correspondent à la plaque.
Ces adolescents ou jeunes adultes ont aussi fréquenté notre lycée à la fin du XIXème siècle. Des citoyens-soldats de la République morts parmi tant d’autres pendant la Grande Guerre, mais dont la mémoire se rappelle à nous tous les jours, quand nous passons devant le monument aux morts érigé au milieu du cloître.

Certains noms sont entrés dans la postérité, vous pourrez le constater en lisant les biographies. Les humbles inconnus y entrent un peu aujourd’hui grâce aux élèves du lycée qui ont travaillé pour cela, forts de leur engagement personnel.
Dans tous les cas, c’est notre histoire qu’ils ont reconstituée, et la mémoire des hommes.

Quels ont été les parcours des anciens élèves du lycée Henri-IV Morts pour la France durant la Première Guerre Mondiale ?

Intérêt patrimonial du projet :

  1. Reconstituer l’histoire particulière des anciens élèves du Lycée Morts pour la France lors de la Première Guerre Mondiale.
  2. Faire revivre leur mémoire à l’occasion de la cérémonie du 11 Novembre qui se déroule dans le cloitre près du monument aux morts chaque année, en lisant les biographies au fur et à mesure de leur élaboration (avec création d’un lien sur le site Internet du Lycée).

Démarche et objectifs pédagogiques :

  1. Initier les élèves à la recherche prosopographique en histoire.
  2. Impliquer les élèves dans une démarche de commémoration s’appuyant sur des faits historiques locaux.
  3. Articuler des mémoires particulières avec la mémoire collective et l’histoire de la Première Guerre Mondiale telles qu’elles sont abordées en classes de Troisième et de Première.

Enseignant référent : Odile Morisseau, professeur d’histoire-géographie

A partir du site mémoiredeshommes qui est une base de données du Ministère des Armées qui présente les fiches individuelles numérisées des soldats décédés au cours de la Grande Guerre et ayant obtenu pour la plupart la mention « Mort pour la France », on peut faire la recherche de la fiche de chaque Poilu et démarrer le travail. Nous sommes allés aussi aux Archives de Paris qui conservent les registres des cinq bureaux de l’Armée dépendant du Gouvernement militaire de Paris et qui devaient effectuer le recrutement des hommes domiciliés à Paris, à l’âge de 20 ans.

Nous avons utilisé aussi des sites de généalogie pour essayer de trouver des informations supplémentaires, et au fur et à mesure de nos recherches, les notes biographiques ont été complétées. Certains élèves ont pu aller plus loin, vous verrez…

Travaux de recherche en 2017-2018 :

Menés par douze élèves de la classe de Seconde 4, dans le cadre de l’enseignement d’exploration Littérature et Société, ces travaux concernaient les cinquante-neuf anciens élèves Morts pour la France qui sont nés à Paris, parmi les 148. Ils ont été réalisés en classe, à la bibliothèque du lycée pour l’accès aux ressources numérisées, et aux Archives de Paris, grâce à l’aide apportée en amont par Dominique JUIGNE, en charge du Service de la valorisation, et Sophie DUVERNOY, professeur relais. En plus des Registres matricules (série D4R1) qui n’étaient pas tous numérisés et que nous avons donc pu consulter s’ils n’étaient pas encore retirés, nous avons dépouillé les trois registres de correspondance officielle des années 1914, 1915 et 1916, issus du fond 1371 W versé en 1992 par le Lycée Henri-IV.

Travaux de recherche en 2018-2019 :

Trois élèves de Seconde 1 et huit élèves de Première ES ont voulu poursuivre, sur la base du volontariat, le travail engagé l’année précédente dans le cadre du Centenaire, en s’intéressant aux anciens élèves nés hors de Paris. Ils ont reconstitué trente-trois biographies. La recherche a été effectuée en ligne, principalement du fait de l’origine géographique des anciens élèves et parce que les Registres matricules sont numérisés et hébergés par les sites des différentes Archives départementales. Aux Archives de Paris, c’est la partie A- «Elèves et enseignement, Notes trimestrielles» du fond 1371 W qui a été un peu explorée par quelques-uns.

Travaux de recherche en 2019-2020 :

Deux élèves de Seconde 7 et douze élèves de la nouvelle Spécialité Histoire-Géographie-Géopolitique-Sciences politiques (HGGSP) ont reconstitué, sur la base du volontariat et dans un contexte scolaire et sanitaire difficile, quarante-sept biographies.
Nous remercions particulièrement pour leur relecture attentive et avisée Monsieur Olivier RAJOELISON, Lieutenant-colonel (honoraire), et Monsieur Yves SERRUYS, de l’association Le Souvenir Français.

Travaux de recherche en 2020-2021 :

Cinq élèves de notre excellente Spécialité HGGSP terminent la recherche prosopographique avec courage et détermination, reprenant quelques biographies réalisées précédemment mais incomplètes du fait, notamment, de l’inégale progression de la numérisation des Registres matricules. Ce sont les neuf dernières des 148 biographies que ces élèves reconstituent actuellement, dans un contexte sanitaire encore bien difficile, et quinze biographies sont revues et complétées.

Nous espérons pourvoir établir une synthèse du travail de recherche complet prochainement.

Principales sources utiles et/ou consultées pour la recherche prosopographique sur les anciens élèves Morts pour la France en 14-18

En ligne :

La base de données du Ministère des Armées : https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/arkotheque/client/mdh/recherche_transversale/bases_nominatives.php

Les Registres matricules renfermant les fiches ESS (Etats Signalétique et des Services) des jeunes gens déclarés aptes au service actif ou auxiliaire. Ils sont numérisés, pour les anciens élèves nés hors du département de Paris. Les adresses des sites des Archives départementales sont indiquées sur le site du Centenaire : centenaire.org/fr/autour-de-la-grande-guerre/web/les-registres-matricules

Les actes d’Etat Civil de naissance et de mariage: sur les sites institutionnels des Archives départementales concernées (selon les lieux de naissance et de mariage donc).

Le site Grand Mémorial (parcours des 9 millions de soldats qui ont participé à la Première Guerre Mondiale) qui est hébergé par le portail du ministère de la Culture) : http://www.culture.fr/Genealogie/Grand-Memorial

La base de données Leonore des Archives nationales qui donne accès aux dossiers nominatifs des personnes nommées ou promues dans l’Ordre de la Légion d’honneur depuis 1802 et décédées avant 1977 : http://www.culture.gouv.fr/documentation/leonore/pres.htm

Le «Tableau d’Honneur, Morts pour la France: guerre 1914-1918», paru en 1921 chez l’éditeur La Fare = biographies militaires, avec les textes des citations militaires : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k55869486/f26.item

Le Tableau d’honneur de la Guerre de 1914-1918, paru dans le journal «L’Illustration» (plus de 16000 portraits et textes de citations) : http://jeanluc.dron.free.fr/th/B/index.html

Le site MemorialGenWeb recensant les victimes civiles et militaires des conflits engageant l’armée française, fait par l’ACAM et animé par des bénévoles : http://memorialgenweb.org/

Un très bon site de généalogie en France faite par des généalogistes amateurs : http://www.francegenweb.org/b1914-1918

Aux Archives de Paris
(boulevard Sérurier, Porte des Lilas) :

Les Registres matricules étaient encore en cours de numérisation en 2017-2018; nous avons pu consulter sur place certains d’entre eux qui n’étaient pas encore retirés : Série D4R1.

Parmi les archives du lycée Henri-IV versées en 1992, le fond 1371 W, intitulé « Copies d’élèves et administration ; comptabilité. (1820-1967) » parait très utile (il reste à défricher largement):
-Les mentions de bulletins de classe sont issues de la collection des Notes trimestrielles, cotes 1371W 307-358.
-Les trois registres de correspondance officielle pour 1914-1915-1916 cotes 1371W 1029, 1030 et 1031 ont été dépouillés sur place en 2017-2018 par les élèves de Seconde.
-Registres de compositions: cote 1371W 359 à 362 (1911 à 1915).

Parmi les archives du lycée Henri-IV versées en 2006, le fond 2411 W devrait être exploré, pour:
-Le bulletin de l’Association des anciens élèves, de 1893 à 1928, pour y chercher les traces des premières commémorations et des témoignages concernant l’édification du monument aux morts et de la plaque: cotes 2411W 36 et 37.
-Le palmarès 1822-1956 est inexploitable car les registres sont sans classement alphabétique (cotes: 2411W 15 et 16).

Parmi les archives du lycée Henri-IV versées en janvier 2009, le fond 3313 W, par exemple:
-La Distribution des prix des années 1909-1913, pour y chercher mention éventuelle des jeunes soldats volontaires (cotes 3313W 96).
-Les Photographies de classe, si l’on peut s’y retrouver grâce aux bulletins de classe mentionnés plus haut= nombreux clichés par J. David, et par P. Petit (cotes 3313W 129 à 165).

Les 148 biographies, classées par ordre alphabétique

(en cours de classement)

Lycée Henri-IV utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les utiliserons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques).
x